_tranger_miroirWilliam Monk est amnésique suite à un accident mais sent instinctivement que personne ne doit avoir connaissance de son état. Il se voit alors confier l’enquête sur le meurtre de Jocelin Grey, 3ème fils d’une famille aristocratique, revenu récemment de la guerre de Crimée et retrouvé battu à mort à son domicile sans aucune trace d’effraction.

L’inspecteur Monk devra donc mener cette enquête parallèlement à celle sur sa propre vie, ce qu’il découvre sur lui-même ne lui plaît pas toujours. En effet il passe pour une personne arrogante, ambitieuse, prête à tout pour réussir, il n’a pas d’amis et pour seule famille une sœur qu’il n’a pas vu depuis de nombreuses années.

Peu à peu ses souvenirs reviennent et avec eux la solution de son enquête.

 

Il s’agit donc du premier tome des aventures de l’inspecteur William Monk. L’ambiance y est un peu différente de celle des aventures de Charlotte et Thomas Pitt, dans un Londres plus sombre. On y retrouve par contre les descriptions de la position de la femme dans cette société victorienne au travers du personnage d’Hester Latterly, ancienne infirmière dans un hôpital militaire en Crimée et revenue à Londres suite à la mort de ses parents.

   « Par ailleurs elle aimait lire et étudier plus qu’il ne seyait à une femme et n’était pas exempte d’une certaine arrogance intellectuelle comme tous ceux qui savent réfléchir rapidement.

   Bien que ce ne fût pas entièrement sa faute, ses chances de rencontrer et de garder un prétendant ne s’en trouvaient pas accrues pour autant » (p171)

Ce titre a fait l'objet d'une lecture commune chez Syl, dont vous retrouverez l'avis ici

Challenge Anne Perry chez Syl                        Challenge Petit Bac 2012 chez Enna, catégorie "objet"

petit_bacanneperry2_copie_1