zinzins

Stéphie nous propose cette semaine de découvrir une auteure essentiellement pour la jeunesse, publiée à L'école des loisirs.

J'ai déniché à la bibliothèque ce charmant roman, Les Zinzins de l'assiette.

Milo et ses trois frères Virgile, Desmond et Enguerrand, tous quatre de pères différents et absents de leur vie, vivent avec leur mère qui ne sait pas cuisiner et qui rentre souvent exténuée du travail. 

Milo mange régulièrement chez un de ses amis et découvre des saveurs qu'il aimerait goûter plus souvent. Lassés des pâtes mal cuites ou de raviolis réchauffés au micro-ondes, les garçons décident d'offrir à leur mère un livre de cuisine pour son anniversaire et devant l'absence de nouveaux plats, décident de faire eux-même la cuisine. Malgré quelques mésaventures, ils vont parvenir à mettre du goût dans leurs repas et ramener un peu de joie et de bonheur dans leur famille, leur mère étant moins tendue en rentrant le soir et retrouvant le sourire. Jusqu'au jour où elle tombe à nouveau amoureuse...

Voilà un court roman que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, qui traite avec douceur des difficultés rencontrées par les parents isolés, les familles recomposées. La maman explique qu'elle ne sait pas cuisiner parce que sa mère l'a élévée en la mettant en garde de ne pas devenir la "bobonne" de son mari, ce que les garçons ont du mal à comprendre parce qu'elle leur lave bien leur linge à eux et leur fait leur repas. Virgile, le fils aîné, préadolescent, commence à s'intéresser aux filles et dit aimer les filles "normale qui aiment le rose et les fringues". Les questions sur les rôles hommes/femmes sont ici aussi abordées (à ce sujet je vous conseille de voir chez Noukette une BD qui me semble indispensable) 

Je lirai probablement d'autres romans de cette auteure, merci Stéphie pour cette découverte.

Challenge Petit bac 2014 chez Enna, catégorie "Gros mot"

audren-300x240

Petit bac 2014, enna