vol corbeau 1

Jeanne, jolie jeune femme faisant partie d'un réseau de résistance avec sa soeur Cécile et son ex petit ami, Michel, est arrêtée la nuit du 5 au 6 juin 1944 suite à une lettre anonyme la dénonçant comme faisant du marché noir. En prison, elle rencontre François, dont les nuits sont vouées au vol dans les domiciles laissés libres par leurs propriétaires. Ils profitent d'une alerte au bombardement pour s'échapper par les toits mais Jeanne se tord la cheville. Ils trouvent alors refuge sur la péniche de René et Huguette, un gentil couple qui passe son temps à se chamailler.

vol corbeau 2

Le but de Jeanne est de retrouver sa soeur avant les allemands pour la prévenir et la sauver, Michel ayant lui aussi été arrêté et le fiancé de Cécile fusillé. François et Jeanne tombent amoureux et François, qui avait jusque là évité de s'impliquer dans quelque combeat que ce soit et n'assurait que sa survie et son confort, va utiliser ses talents de voleur pour dénicher chez le procureur des renseignements sur une localisation éventuelle de Cécile. Il sera lui aussi arrêté suite à un malheureux contre temps et déporté en Allemagne.

Jeanne et Cécile se retrouvent et lorsque Paris est libéré, Jeanne décide d'y rester pour attendre François alors que Cécile trouve un travail dans un orphelinat à Guéret. Il s'en suit une correspondance touchante entre les 2 soeurs qui se remettent tant bien que mal de leurs malheurs.

La première chose qui m'a attirée dans ce roman graphique est la beauté des illustrations, je trouve Jeanne magnifique avec ce béret rouge qui la suit toujours. Même si tout se passe très vite, on ressent la peur, le dépassement de soi, l'urgence d'aimer.

Je vous laisse avec quelques planches de ces 2 tomes, pour fêter avec Sophie le D-Day

20140604_151709

20140604_151823

20140604_164810

 Les autres participants chez Sophie et Challenge Petit bac 2014 chez Enna, catégorie "animal"

d-day-nb

 

Petit bac 2014, enna