26 avril 2015

Et puis Paulette, Barbara Constantine

Ferdinand se retrouve seul dans sa grande ferme, sa femme est décédée, un de ses fils est parti vivre en Australie et l’autre est propriétaire d’un bar-restaurant dans le village voisin mais leurs rapports sont un peu froids. Ferdinand n’est heureux que lorsqu’il peut voir ses petits-fils, les Lulus (Ludovic et Lucien). Et puis, un jour, le toit de sa voisine Marceline, menace de s’effondrer après de violentes pluies. Après quelque temps de réflexion, il lui propose de venir habiter dans sa ferme. Vont suivre un ami d’enfance,... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 18:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2015

Challenge "Un mot-des titres" session 29, ANGE

Je suis très en retard pour ma participation au challenge de Calypso, j'ai un peu de mal à me remettre à mon blog en ce début d'année mais je vous remercie de passer tout autant voir ce que je fais. L’empreinte de l’ange, c’est la petite marque sur la lèvre supérieure qu’Andràs dessine du doigt en caressant le visage de Saffie. « C’est ici, dit-il, que l’ange pose un doigt sur les lèvres du bébé, juste avant la naissance-Chut !-et l’enfant oublie tout. Tout ce qu’il a appris là-bas, avant, en paradis. Comme ça, il vient... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 18:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2014

Un monde flamboyant, Siri Hustvedt

Un (ou une ?) universitaire,  I.V.Hess, décide d’écrire une thèse sur Harriet Burden, dite Harry, artiste new-yorkaise complexe, dont les œuvres sont restées méconnues sous son nom. En effet, mariée à un riche collectionneur et amateur d’art, à la mort de celui-ci elle se voit cantonnée à ce rôle de veuve après celui de femme et mère. Pour combattre cela et prouver que le monde de l’art reste fermé aux femmes, elle décide d’exposer ces œuvres en les faisant passer pour celles de jeunes artistes masculins. A l’aide de son... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 17:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2014

Sauf quand on les aime, Frédérique Martin

Après mon véritable coup de coeur pour "Le vase où meurt cette verveine", je ne pouvais pas faire autrement que de débuter ma rentrée littéraire 2014 par le nouveau roman de Frédérique Martin. Il est très difficile de résumer "Sauf quand on les aime". C'est la vie de 3 jeunes gens: Claire, passionnée de musique mais qui a très peur de jouer en présence d'un public, Juliette, qui rêve de réunir personnes âgées et jeunes enfants dans des structures communes, Kader, qui ferait tout pour le bonheur de Juliette. Ils ont mis en commun... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 17:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2014

Challenge "Un mot-des titres", session 28, mot SANS

Pour cette session du challenge de Calypso, j'ai poursuivi la trilogie "Le protectorat de l'ombrelle" débutée grâce à ce même challenge avec Sans âme Nous retrouvons Alexia, paranaturelle au contact de laquelle loup-garous et vampires perdent tout pouvoir, et épouse de Lord Maccon, chef alpha de la meute de Londres. Elle fait également partie des conseillers secrets de la reine Victoria. Un phénomène étrange vient troubler cet ordre alors même que de nombreux loups garous reviennent de lieux de guerre : loup et vampires perdent... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 12:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
27 novembre 2014

Nymphéas noirs, Michel Bussi

Me voici de retour avec un roman lu en septembre (je suis vraiment en retard!!) Dans le village de Giverny, les visiteurs du monde entier se succèdent pour admirer les jardins de Monet. Au milieu vivent une veuve qui surveille tout du haut de son ancien moulin, une jeune femme, Stéphanie Dupain, l’institutrice, et une fillette, Fanette, dont tous les garçons sont amoureux. « La première s’habillait toujours de noir, la deuxième se maquillait pour son amant, la troisième tressait ses cheveux pour qu’ils volent » p13 ... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 13:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

22 octobre 2014

Challenge "Un mot-des titres", session 27, mot SANG

Catherine Clément nous avait fait découvrir les différentes religions du monde dans « Le voyage de Théo », voyage initiatique au cours duquel Théo, accompagné de sa tante Marthe, avait pu guérir de sa leucémie. Le revoici, âgé de 26 ans, médecin engagé dans des actions humanitaires et écologiste convaincu. Quand sa tante Marthe l’appelle d’Inde, où elle souffre d’une terrible pneumonie (et aussi d’une dépression), il prend le premier avion pour la rejoindre et pour hâter la guérison de ces souffrances, il organise un... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 18:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2014

Challenge "Un mot-des titres", session 26, mot COEUR

Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l’accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d’éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d’état amoureux. Mais le regard de braise d’une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve : prêt à tout pour la retrouver,... [Lire la suite]
07 août 2014

Scintillation, John Burnside

Je découvre John Burnside par ce roman dans le cadre d’une année en Ecosse chez Cryssilda, et je ne sais pas trop quoi en penser au final. Tout est déroutant. Le lieu, une presqu’île sur laquelle a été construite une usine chimique maintenant désaffectée mais ayant laissé derrière elle maladies rares, malformations, troubles mentaux. Des disparitions, celles de jeunes adolescents, sur lesquelles tout le monde ferme les yeux, le policier Morrisson le premier. Leonard, adolescent vivant seul avec son père malade, dont les loisirs sont... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 13:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
29 avril 2014

L'ïle des beaux lendemains, Caroline Vermalle

Jacqueline fête ses 73 ans et le lendemain part, sans réelle explication, retrouver sa cousine, perdue de vue depuis bien longtemps, sur l’île d’Yeu. Comment une seule vision, celle d’un papillon sur sa fenêtre, ou bien une seule phrase de son mari Marcel, ont-elles pu déclencher cela ? Sur l’île d’Yeu, Jacqueline va essayer d’apaiser une colère sourde qui la ronge depuis bien longtemps, la séparation d’un homme aimé, un mariage sans passion, l’absence d’enfants. Aux côtés de sa cousine Nane, elle va remettre des images sur... [Lire la suite]
Posté par cartonsdemma à 16:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,