île

Jacqueline fête ses 73 ans et le lendemain part, sans réelle explication, retrouver sa cousine, perdue de vue depuis bien longtemps, sur l’île d’Yeu. Comment une seule vision, celle d’un papillon sur sa fenêtre, ou bien une seule phrase de son mari Marcel, ont-elles pu déclencher cela ?

Sur l’île d’Yeu, Jacqueline va essayer d’apaiser une colère sourde qui la ronge depuis bien longtemps, la séparation d’un homme aimé, un mariage sans passion, l’absence d’enfants. Aux côtés de sa cousine Nane, elle va remettre des images sur des souvenirs enfouis. Pendant ce temps, Marcel décide de réaliser un projet fou, remonter la Loire à la nage puis traverser jusqu’à l’île d’Yeu pour reconquérir sa femme dont il ne comprend pas le départ. Il est aidé dans son projet par Paul, voisin et ami proche, fasciné par les étoiles.

Tout en douceur et poésie, l’auteure nous fait partager les questions les questionnements de ces personnages qui, vers la fin de leur vie, se rendent compte que le bonheur leur a échappé et qui veulent enfin tout tenter pour le retrouver, le tout conté par un papillon qui, au gré des vents, parvient à reconstruire les éléments de cette histoire. Les descriptions de l’île d’Yeu sont pour beaucoup dans cette impression de douceur, de havre de paix, un merveilleux endroit pour se ressourcer.

Grâce à ce roman, je découvre une auteure dont je ne cesse de lire des avis élogieux. Je me suis laissée totalement happée par cette histoire avec beaucoup de tendresse pour Jacqueline et Marcel, peut être parce que je me suis toujours imaginée vivre mes dernières années dans une petite maison en bord de mer, apaisée par le bruit des vagues et la chaleur du soleil sur le sable (enfin, on n’y est pas encore !!).

Roman aussi lu par Aifelle, George, Stéphie et probablement encore bien d'autres

Challenge Petit bac 2014 chez Enna, catégorie "Lieu"

Petit bac 2014, enna