mystere_sherlockLe lieutenant Poséidon et le caporal Flipo interviennent pour dégager l’hôtel Baker Street à Meiringen, bloqué depuis trois jours par une avalanche alors qu’un colloque réunissant dix universitaires spécialistes de Sherlock Holmes vient de débuter. Aidés du lieutenant Lestrade, arrivé sur les lieux avant eux, ils vont faire une bien macabre découverte : il n’y a aucun survivant, tous les participants au colloque ainsi qu’une journaliste, Audrey Marmouzin, sont morts dans des conditions encore inconnues. Ils cherchent alors à comprendre ce qui s’est passé dans les notes, enregistrements des participants.

   Nous découvrons des personnages tous plus ridicules les uns que les autres. Le professeur Bobo, atteint de troubles de la mémoire, veut créer la première chaire d’holmésologie à la Sorbonne avant de prendre sa retraite. Tous sont donc venus pour charmer le professeur Bobo par leurs thèses mais aussi par tous les moyens. A ce jeu la palme revient aux deux femmes présentes : Eva von Gruber, botoxée et regonflée à souhait, et Dolores Manolete, simulant une grossesse pour s’attirer les faveurs de ce grand-père aimant.

   Mais rapidement les décès se succèdent, les premiers pouvant être accidentels puis peu à peu la thèse d’un tueur semble la plus probable. Mais qui est-il ? Un des protagonistes ? Quelqu’un d’extérieur caché dans l’hôtel ?

   C’est avec beaucoup d’humour et de sarcasme que l’auteur nous fait entrer dans ce huis clos. C’est une lecture très plaisante, qui fait souvent sourire et même rire, ce n’est pas l’intrigue qui est la plus intéressante pour moi mais le dictionnaire "Sherlock Holmes pour les Nuls" que nous offre l’auteur au fil du roman et qui m'a donné envie de lire les écrits de Conan Doyle. Forcément ce roman rappelle Les dix petits nègres (les personnages isolés, les décès qui se succèdent) d'Agatha Christie que j'ai lu il y a bien, bien longtemps...

SH_pub_blog

(Photo personnelle)

Retrouvez les avis de George qui s'est également bien amusée, de Sharon qui décrit ce roman de "jubilatoire", Sandrine qui n'a pas vraiment accroché ainsi que de The canniballecteur, spécialiste de romans policiers et en particulier de Sherlock. 

Challenge Petit bac 2013 chez Enna, catégorie "prénom", Challenge "romans sous influence" chez George

Challenge_Enna_2013challenge_romans_sous_influences