Me voici de retour avec un roman lu en septembre (je suis vraiment en retard!!)

nympheas noirs

Dans le village de Giverny, les visiteurs du monde entier se succèdent pour admirer les jardins de Monet. Au milieu vivent une veuve qui surveille tout du haut de son ancien moulin, une jeune femme, Stéphanie Dupain, l’institutrice, et une fillette, Fanette, dont tous les garçons sont amoureux.

« La première s’habillait toujours de noir, la deuxième se maquillait pour son amant, la troisième tressait ses cheveux pour qu’ils volent » p13

Leurs histoires vont se croiser sur fond d’enquête policière suite à la découverte du corps noyé de Jérome Morval, amateur d’art et de jolies femmes. Cette enquête est menée par deux inspecteurs très différents, Laurenç Sérénac, qui va perdre toute objectivité face aux jolis yeux de Stéphanie, et son confrère Silvio Benavides grâce à qui on part à la découverte du monde de l’art impressionniste. Il est très difficile d’en dire plus sans révéler le dénouement.

Par moment un peu « fouilli », je lui avait préféré « Un avion sans elle ». C’est tout de même un roman que j’ai lu avec plaisir avec une fin qui m’a coupé le souffle  et qui a eu le mérite de me faire découvrir l’ambiance de Giverny et les nombreuses toiles de Monet.

giverny-1

nympheas

Une nouvelle participation au challenge Petit Bac 2014 de Enna, catégorie "couleur"

Petit bac 2014, enna